www.athle.fr
Accueil
asc balan athlétisme
Actualités
CHARTREUSE BACKYARD ULTRA - 05/11/2021
Commentez cette actualité
11 Novembre 2021 - SALMON Lionel
CHARTREUSE BACKYARD ULTRA - 05/11/2021
Il étaient 3 chauds bouillants à participer à leur 1er ultra, un avant goût de la "Circadie" !!

Un grand bravo à eux (Cécile G., Vincent et Grégoire)!!  

Immersion dans leur course au travers du récit de Cécile G.:

"LA CHARTREUSE BACK YARD ULTRA

Une expérience.

 Ça commence par un cadeau d’anniversaire pour Vincent début juillet.

Notre ami coureur est intrigué par le concept. Et le concept va devenir réalité pour lui.

La Chartreuse Back Yard Ultra est une course par élimination basée sur le concept du « Last One Standing ». 

Il faudra courir 6,704km en 1h le plus longtemps possible, jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un.e.

Grégoire et moi-même, nous nous rajoutons au projet en août pour nous frotter à l’exercice et accompagner notre ami.

L’entraînement est très chaotique. 

Vincent et Grégoire n’ont pas dépassé 30 km d’affilée en course à pied. 

Grégoire enchaine les blessures depuis juillet.

 Je me bats avec le temps et la nouvelle organisation familiale. 

Bref c’est loin d’être aisé. 

Mais Vincent veille et essaie d’élaborer des stratégies : de courses, de repos, d’alimentation…On l’écoute, amusés par tant de réflexion et on se laisse porter. Et c’est chouette !

Mais difficile de savoir comment s’entraîner…Et puis c’est « chiant » cette alternance Marche/Course !

On glane des conseils auprès des anciens du club : Marc, Jj, Yves, Annie…

On se fixe des objectifs : tenir 10H, Passer minuit (12H), Dépasser les 100KM (15H), le lever du jour (19H), Tenir 24H !

Je me demande déjà quel sera ma limite et quelle sera la difficulté de l’exercice.

Le jour J arrive. Grand saut dans l’inconnu de l’ultra…On a 30 KILOS de matériel. On en utilisera à peine ¼. 

J’ai l’impression d’aller à un pique-nique tellement ma glacière est remplie. 

Vincent charge la bagnole comme si on partait pour un voyage de 10 jours…Grégoire est au bout du rouleau avec ses douleurs de genoux, ses 2 genouillères, ses bandes de kinésiologie, son voltarène….

On s’installe dans le gymnase. C’est impressionnant tout ce monde et ce matériel…Certains sont très équipés, d’autres non. 

On copine avec nos voisins de gymnase. On rencontre un certain Yann de Meximieux, rencontre fortuite et proximité géographique…c’est drôle. Un futur licencié peut être ?

Le départ arrive. Une première boucle de 6,704 KM.

 Le chemin est au pied de la chartreuse et au bord du Guier. C’est plutôt beau, plutôt varié, un peu accidenté, un peu boueux, quelques racines, quelques flaques…Puis retour au camp de base. 

On choisit de faire de l’alternance marche/course pour faire nos boucles en 50 minutes environ. Ce qui nous laissera 10 minutes de pause.

L’ambiance est bonne. Tout le monde parle. On se croise, on fait connaissance, on se dépasse. On identifie les groupes et les stratégies de chacun.

Les 4 ou 5 premières boucles s’enchaînent sans problème. On copine avec les coureurs, Vincent prend des photos, appelle ses enfants…Grégoire gère ses douleurs… Je fais des blagues à de nouveaux copains de course et je me demande ce que je vais manger au prochain ravito….

L’exercice me paraît, à ce moment-là, assez facile. Un peu répétitif mais…pourquoi pas. On le savait !

Puis la nuit arrive. 18h. 

6ème tour, 40 kms : cela me parait moins aisé. Je crois que pour mes 2 acolytes aussi. Les kilomètres s’enchaînent, les repères visuels se perdent dans la nuit, les nouveaux copains croisés régulièrement sont moins identifiables, quelques douleurs arrivent, le temps de repos au camp de base me parait de plus en plus court. Les oursons en guimauve sont déjà finis… Drame !

8ème tour, 54 kms : Je pense qu’on bascule tous les 3. Grégoire se fait mal à la cheville et boite. Vincent et moi échangeons sur chaque muscle qui nous fait mal. Nous commençons à ne plus suivre la même alternance marche/course. Chacun commence à se mettre dans son allure pour gérer le mieux possible le parcours. Notre objectif ultime de tenir 24h est complètement écartée.

Fin du 8ème tour : Nos 2 sauveurs arrivent. Mélanie et Matthieu viennent nous soutenir et nous assister après le boulot ! Et quelle bouffée d’oxygène ! 2 visages amicaux, ultra positifs et motivés !

Ils nous écoutent et nous remotivent.

Grégoire boite de plus en plus. Il commence à nous suggérer d’abandonner pour ne pas être le premier à le faire…. J’hésite à le pousser dans le Guier au prochain tour ! Je vais perdre trop d’énergie donc j’exclue l’idée….

9ème tour, 60kms : Discussion avec Vincent : « impossible d’arrêter maintenant ou bientôt ! » Mélanie et Matthieu sont venus. Ce n’est pas pour repartir au bout d’une heure !!!

Alors on se remotive. On fait des bouts de chemin avec les uns et les autres…On pense au prochain objectif ;10 tours ; puis minuit (12 TOURS). Comme dit Matthieu : « Cécile, garde confiance, tu gères tours après tours, ! »

11ème tour, 74 kms : Grégoire abandonne. Il a fait les 2 derniers tours avec une cheville en vrac et gonflée. Il a suivi un « Barbu », un certain Liess Makhlouf, qui ne sera d’autre que le gagnant de cette Edition (255 kms) ! Je crois qu’il est content de ce résultat. C’était inespéré à la vue des blessures et du manque d’entraînement.

Nos assistants sont tjrs au taquet : soupes chaudes mais pas trop, thé, massages, caramels glissés dans les poches, réconforts, laçages de chaussures…On a des encouragements de Martin par téléphone. Grégoire nous lit les messages du groupe de l’ASC Balan. Alors on repart…Le moral est bon, le cardio est bon, mais les jambes font vraiment très mal…

12ème tour, 80 kms : Je commence à appréhender les sonneries à 3 minutes du départ, puis 2 minutes, puis 1 minute …C’est le silence au camp de base. C’est le silence sur la course. La moitié a abandonné.

On n’abandonnera pas sans avoir fait 100 kms ! Vincent est chaud ! On se croise au gré de nos alternances marche/course. On énumère nos douleurs et nos sensations. Vincent est toujours aussi prolixe. Il va suffisamment bien pour continuer. 

Début du 14ème tour, plus que 2 h à tenir pour les 100 kms. Ça me paraît l’Himalaya. Je me demande vraiment pourquoi je suis là. Je pense à mes filles. C’est la merde. J’ai absolument mal de partout sur les jambes. Les cailloux affleurent trop et les racines me paraissent beaucoup trop hautes !!!!!…Mes jambes sont en grève. Je crois que Vincent ressent à peu près la même chose.

Mais Matthieu nous accompagne. Top ! On va forcément tenir ce 14ème tour avec un lièvre ou plutôt une tortue ! Pas besoin de vitesse juste de tenir une petite allure….

Je retrouve un peu d’envie et j’oublie mes jambes. On papote avec un spécialiste des ultras…. Il nous dit que les douleurs passent après 35 heures de course…Soit ! Plus que 21heures à patienter alors… !!!!

15ème tour,100 kms. Ma limite ! Chaque pas est douleur. Je ne supporte plus ce chemin…. Ras le bol de la course à pied !!!! Mais je suis fière ! J’ai fait le job. J’arrête.

16ème tour, 107kms. Vincent repart ! Il nous fait un dernier tour accompagné de Matthieu ! Une petite pointe de vitesse à 4,53 Minutes au kilomètre. A-t-il vraiment trouvé sa limite ? En tout cas il aura fait honneur à son cadeau d’anniversaire !

Encore une expérience riche, humainement, sportivement et personnellement.

On recommence quand ? "


les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
10/01 >
09/01 >
02/01 >
27/12 >
24/12 >
24/12 >
23/12 >
14/12 >
05/12 >
05/12 >
28/11 >
28/11 >
28/11 >
28/11 >
21/11 >
21/11 >
14/11 >
14/11 >
14/11 >
14/11 >
PLANS D'ENTRAINEMENT
N'hésitez pas à solliciter vos entraineurs (Jean-Jacques, Fred, Laurent ou Lionel) pour obtenir un plan d'entrainement personnalisé.
Les Espaces

BIENVENUE SUR LE SITE DE

L'A.S.C BALAN ATHLETISME

Notre club ne peut accueillir que des coureurs "Hors Stade" (à partir de la catégorie cadet / 16 ans dans la saison).

Pour toutes questions, remarques ou  informations à nous communiquer, vous pouvez utiliser l'adresse mail suivante:

ascbalan@hotmail.fr

Tel: 06.85.80.19.38


--------------------------

Vous l'avez sans doute tous reconnu, il s'agit du "Bielleur" de la saison 2018-2019 élu lors de l'assemblée générale du 08/02/2020:





Félicitations Laurent...!!!

-------------------------